De nombreux projets dès 1000€ avec le crowdfunding immobilier

Les platesformes spécialisées dans le crowdfunding immobilier offrent la possibilité à des particuliers de réaliser en groupe des investissements immobiliers à partir d’un montant minimum de 500 euros. Chaque investisseur achète des parts d’un projet immobilier, et les revenus locatifs sont ensuite répartis proportionnellement suivant le montant injecté par chaque investisseur dans le projet. Pour les particuliers qui choisissent d’investir avec le crowdfunding immobilier, le taux de rentabilité avoisine souvent les 8%.

Si vous avez envie d’investir avec le crowdfunding immobilier, vous aurez le choix entre crowdinvesting et le crowdbuilding. Dans la première option, il s’agit d’investir à plusieurs dans un bien locatif, et de s’en partager ensuite les loyers. Pour ce qui est du second cas, les fonds sont réunis auprès des particuliers au profit d’un promoteur immobilier. Le promoteur utilise la somme réunie pour construire son projet ; une fois qu’il a revendu le programme immobilier avec des intérêts, il rembourse alors les investisseurs-prêteurs.

Investir via les SCPI

Ce modèle d’investissement concerne les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI), et consiste à acheter des parts de biens immobiliers locatifs en s’associant à d’autres investisseurs. Durant toute la période de l’investissement, une certaine stabilité est assurée, car une fois que les parts du projet sont acquises, l’investisseur confie à la SCPI la gestion de la location, les taxes sur le foncier ou encore la souscription aux assurances. Ensuite, chaque particulier ayant investi dans le projet reçoit une fraction des revenus locatifs, déterminée en fonction de la somme qu’il a initialement investie. Une multitude de structures permettent aujourd’hui d’investir via une SCPI dès que vous disposez d’un montant de 1000 euros.

Investir dans un Plan Epargne Logement

Si vous disposez d’un capital de 1000 euros à investir, l’ouverture d’un Plan Epargne Logement fait également office de solution d’investissement. Investir dans un PEL vous permet d’augmenter progressivement votre capital, afin de pouvoir obtenir à moyen terme un prêt immobilier. En tant que souscripteur, vous prenez l’engagement de verser à l’ouverture du PEL une somme de 225€. Ensuite, vous vous assurez d’effectuer chaque année un virement de 540€, ce qui correspond à 45€ chaque mois. La durée minimale d’un contrat d’investissement en PEL est de 4 ans ; toute fermeture avant cette échéance est soumise à diverses pénalités. Au terme de la quatrième année, il est possible pour l’investisseur de mettre fin au PEL, puis de retirer son capital investi, de même que les intérêts générés. Suite à ce retrait, ses droits de prêt demeurent valables pendant 1 an. Si l’investisseur choisit de continuer d’investir dans un Plan Epargne Logement sans interruption, il n’aura plus de versement à effectuer au bout de 10 ans ; néanmoins, il percevra encore les intérêts bancaires sur 5 ans.

Investir dans un contrat d'assurance-vie

Au nombre des formes d’investissement pour lesquelles vous pouvez opter, se trouve l’investissement dans un contrat d’assurance-vie. Souple et sûr, un tel placement permet d’épargner, et de bâtir un patrimoine, dans l’optique de préparer votre retraite et d’assurer votre succession. Comment investir dans un contrat assurance-vie ? Ce contrat est votre propriété, et de votre vivant, vous prenez le soin d’effectuer divers versements. A n’importe quel moment, il vous est possible de récupérer tout le capital investi et les intérêts associés. En cas de décès, la clause bénéficiaire permettra d’identifier les personnes à qui reviendront le contrat, le capital et les intérêts. L’un des principaux avantages du fait d’investir dans un contrat assurance-vie est que les héritiers n’ont pas besoin de payer des frais de succession.