Lorsque vous souhaitez réaliser un placement immobilier locatif, une question fondamentale se pose : quel montant investir ? Il existe plusieurs possibilités de financement : payer cash ou contracter un emprunt auprès d'une banque. Si vous choisissez cette seconde solution, sélectionner un montant d'apport entre en ligne de compte. Vos choix poseront les bases de votre investissement. Ils doivent donc être réfléchis.

Combien investir dans l'immobilier ? Investir en fonction de ses ressources et de ses moyens

Investir dans l'immobilier locatif comporte de nombreux avantages mais pour démarrer, il faut tout d'abord mettre la main à la poche en se posant une question : combien investir ou combien emprunter ? La réponse se trouve partiellement dans vos revenus. Si vous choisissez de faire un emprunt, vous devez considérer deux facteurs avant de vous engager : votre taux d'endettement et le reste à vivre. Ne dépassez pas 33% de vos revenus pour le premier. Pour le second, vous devez vous assurer de disposer chaque mois de plus de 700€ si vous êtes seul. Pour un couple, il doit dépasser 1000€. Un placement immobilier bien pensé intègre la notion de risque et le montant de votre emprunt devrait le refléter. Dans ce contexte, avoir recours au crowdfunding immobilier peut devenir une solution intéressante qui vous permet de minimiser l'impact de ces risques en les mutualisant.

Votre capacité d'investissement dépend de votre âge

En fonction de l'âge, les stratégies d'investissement et les raisons d'investir diffèrent. Le schéma classique fait intervenir une phase de constitution de ses acquis et de son patrimoine jusqu'à 40 ou 50 ans, puis une phase de consolidation où l'on jouit d'une certaine indépendance financière. Vous pouvez alors vous permettre de réaliser un placement immobilier avec plus de liberté. Autour de 60 ans, en revanche, il est généralement admis que vous vous préparer à transmettre votre patrimoine. Un investissement dans cette tranche d'âge vous demande un apport important pour diminuer la durée de l'emprunt.

Recourir au crowdfunding immobilier peut vous offrir la possibilité de sortir de ce schéma classique. Il permet par exemple à une personne de plus de 30 ans de se lancer dans un premier investissement locatif même si son capital n'est pas encore consolidé.

Votre capacité d'investissement dépend de votre patrimoine

Lorsque vous pensez à investir, il est indispensable de considérer votre base de départ. De quoi se constitue exactement votre épargne ? À ce niveau là, les situations ne se ressemblent pas. Certaines personnes vont compter uniquement sur les économies qu'elles peuvent réaliser à partir de leurs revenus. Dans ce cas, la capacité d'investissement reste limitée. D'autres personnes, en revanche, bénéficient d'un héritage ou d'une aide financière familiale qui leur met le pied à l'étrier pour un placement immobilier.

Avec Crowdinvesting, investissez dans l’immobilier locatif dès 50€

Solution de crowdfunding immobilier, Crowdinvesting se propose de bousculer un peu les schémas établis. Notre société vous conseille sur les placements immobiliers participatifs. Elle vous propose de réaliser un investissement même si votre capital est en cours d'acquisition ou de consolidation ou que vous ne partez de rien ou presque. Avec des projets où la participation démarre à hauteur de 50€, Crowdinvesting met à la portée de ceux qui le souhaitent la possibilité de se constituer un patrimoine au travers d'un investissement locatif mais aussi de recevoir des revenus partagés sur le long terme. Vous choisissez le montant que vous souhaitez apporter seul ou en réalisant un emprunt auprès d'une banque.

N'hésitez pas à prendre contact avec l'un de nos conseillers pour déterminer la meilleure stratégie à établir en fonction de votre situation dans le cadre d'une opération de crowdfunding immobilier.