Investir pour la retraite, c'est anticiper pour vos vieux jours

Quel que soit son âge il est fortement recommandé de se constituer une retraite. Diverses réformes ont progressivement repoussé l’âge légal de départ et le gouvernement en prépare une nouvelle qui prévoit notamment de supprimer les régimes spéciaux dès 2018. L’évolution démographique sape l’équilibre financier du régime par répartition. Au départ massif des générations du baby-boom qui s’élève à 800 000 personnes par an et devrait continuer jusqu’en 2035 s’ajoute l’augmentation de l’espérance de vie. A l’horizon 2040 les femmes devraient pouvoir vivre jusqu’à 90 ans et les hommes jusqu’à 85 ans. D’autres réformes sont d’ailleurs à prévoir par la suite. Vous avez donc fortement intérêt à vous préparer votre retraite en vous dotant d’un patrimoine et d’un capital qui vous mettront à l’abri du besoin et des réformes successives.

Investir dans l'immobilier pour se constituer un complément de retraite

L’investissement immobilier locatif vous ôte vos soucis parce qu’il vous procure des revenus mensuels réguliers sur le long terme. Si vous parvenez à rembourser votre crédit, vous pourrez placer ces revenus annexes. Une fois à la retraite vous cumulerez ainsi le fruit de ces placements et éventuellement les loyers, si vous décidez de conserver vos biens. Vous aurez, le cas échéant, accru l’héritage de vos enfants. Il est fortement conseillé de préparer le plus tôt possible ce type d’investissement. Comme le révèle l’Observatoire de l’épargne et de la retraite les Français savent que la pension qui leur sera versée ne leur permettra pas de vivre dignement. C’est donc avec beaucoup de bon sens qu’ils plébiscitent en masse les placements locatifs pour s’assurer une retraite conséquente.

Investir dans l'immobilier pour se construire un capital retraite

Tout dépend de votre stratégie de gestion patrimoniale. Si vous payez beaucoup d’impôts il peut être judicieux de vendre vos biens immobiliers à l’âge de la retraite pour des raisons fiscales. Au terme de 25 ans vous bénéficierez en effet d’exonérations d’impôts sur la plus-value immobilière. Les retraités peuvent, le cas échéant, être éligibles sous condition aux exonérations sur la plus-value immobilière, surtout s’ils ne sont pas soumis à l’impôt sur la fortune. Vous aurez dès lors la possibilité de placer votre capital dans un contrat d’assurance qui vous procurera une rente. Il est naturellement recommandé de solliciter un conseiller en gestion de patrimoine. La vente d’un bien dépend de vos objectifs patrimoniaux, de l’évolution du marché et de la législation. Il existe de surcroît plusieurs types de contrats d’assurance.

Investir pour la retraite : Les différentes sortes de montages immobiliers :

L’investissement locatif constitue l’un des placements les plus avantageux pour préparer sa retraite. Il vous reste à choisir un montage adéquat :

Le choix le plus fréquent consiste à acheter un bien grâce à un crédit que rembourseront progressivement les revenus locatifs. Une fois amorti votre crédit, vous pourrez réinvestir les loyers que vous continuerez à percevoir dans un placement avantageux qui préparera votre retraite. Ce type de stratégie est très efficace, surtout si vous investissez dans une commune dynamique ou dans un beau quartier où vous pourrez maximiser votre plus-value au moment de la revente.

Une autre solution consiste à acheter un bien que vous louerez au cours de votre vie active et viendrez habiter une fois à la retraite. Le choix d’une résidence au soleil est particulièrement judicieux.

Ceux dont le capital initial est plus modeste ou qui répugnent à s’endetter opteront pour le crowdfunding ou une SCPI. Ils accèderont ainsi à l’investissement locatif dès 500€. L’achat de parts constitue un mode de placements souple et procure des revenus annexes en vue de la retraite.

La nue-propriété vous permet de bénéficier à l’achat d’une décote de 50 à 60% de sa valeur. L’usufruit est le plus souvent transféré à un bailleur social qui perçoit le loyer à votre place. Au bout de quinze ans vous récupérerez la pleine propriété de votre bien.