Investir dans un bureau

L’investissement dans l'immobilier d'entreprise constitue une solution pour profiter d’un rendement intéressant, sur du plus ou moins long terme. Investir dans un bureau, et de manière plus générale dans l’immobilier d’entreprise, offre l’avantage d’être très rentable financièrement. En effet, si vous souhaitez acheter un bureau pour le mettre en location à des professionnels, le gain est de 2 à 3 % supérieur à celui obtenu dans le cadre d’un investissement dans le secteur de l’immobilier privé. Ce rendement s’élève davantage si le bureau en question se situe au sein d’une zone géographique prisée par les professionnels.

Eldl4we4uu

Investir dans un bureau : l' emplacement à privilégier

L’emplacement du bien dans lequel vous avez le projet d'investir est un élément à prendre obligatoirement en considération. Cela s’explique par le fait que mieux votre bureau sera situé et plus il attirera d’acheteurs ou de locataires potentiels, ce qui pourra de même vous permettre d’accroître vos tarifs locatifs. Les endroits très fréquentés sont à privilégier, comme les centres-villes situés non loin des quartiers d’affaires et des endroits commerçants.

A ce constat vient s’ajouter le fait qu’il existe de plus en plus de situations professionnelles différentes et de manières de travailler distinctes, comme le coworking par exemple. Le coworking permet à des travailleurs indépendants de se partager un même bureau et d’y effectuer leurs tâches professionnelles. Il s’agit là d’une véritable aubaine pour les personnes désirant investir dans des bureaux professionnels, afin de les mettre en location ou bien de les revendre par la suite.

Investir dans un bureau : le bail professionnel

Le bail professionnel, contrairement au bail pour particuliers, apporte une réelle durabilité et, du même fait, une sécurité financière. En effet, tandis que le locataire particulier peut mettre un terme au contrat de bail en respectant un délai de préavis de 3 mois (parfois réduit à un mois dans certaines situations particulières), le bail professionnel a une durée comprise entre 3 et 9 ans. Cela signifie que vous êtes assuré de recevoir les revenus locatifs correspondant à cette durée et ce, même si votre locataire professionnel décide de mettre un terme au bail. En effet, dans une telle hypothèse, il reste tout de même tenu au paiement des loyers et ce, même s’il n’utilise plus les lieux ou qu’il décide de quitter le bureau.

Qlfmkfzsbz
Eldl4we4uu

Investir dans un bureau : quelques risques à prendre en compte

Avant de vous lancer dans un investissement dans le secteur de l'immobilier d'entreprise, il convient de prendre en considération certains points. Tout d’abord, les bureaux professionnels nécessitent l’achat d’un équipement particulier. Il s’agit d’un réseau informatique, d’ordinateurs, d'un système de climatisation, d’une aération et d’équipements de sécurité. Ensuite, ce matériel a un certain coût et nécessite un entretien régulier. Sans ces éléments, il est impossible de mettre en location des bureaux professionnels